Retour

Chablis 1er Cru Beauroy

Stéphanie Mosnier - Domaine Sylvain Mosnier

Bouteille de 75cl - 13%/vol. - AOP Chablis 1er Cru - 2014

En deux mots :

Un Chablis 1er Cru ample et généreux avec une acidité bien maîtrisée qui lui confère une belle tension.

Le Chablis 1er Cru Beauroy du Domaine Sylvain Mosnier est un vin floral et gourmand qui donnera un mariage idéal avec des huîtres chaudes, des poissons en sauce, de l’andouillette ou des escargots (de Bourgogne bien sûr).

Un vin qui se gardera aisément jusqu’à 10 ans en cave.

  • Médaille d'Or au Concours Gilbert et Gaillard 90+/100
  • Médaille de Bronze Burgondia
Carpaccio de daurade vin blanc
Huitre gratinée
Crevettes

Chablis 1er Cru Beauroy 2014

Happy Opportunité

Prix dégressifs
À partir dePrix/Bouteille
6 bouteilles 18,00
12 bouteilles 16,90

(vendu par 6 bouteilles minimum)

Livraison Gratuite sous 7 jours
bouteilles de 75cl
Vins Happycurien - En Savoir Plus
Cépages

La Petite Grappe :

100% Chardonnay

Temps de garde

Il se garde :

7 - 10 ans

Température de service

Se sert à :

10°C - 12°C

Accompagnement Conseil Vin

Accord :

  • Carpaccio de daurade au citron vert
  • Filet de veau sauce au thon
  • Huîtres gratinées au four
Vins Happycurien - Dégustation
Achat Vins Happycurien - Le comité de dégustation

Chablis 1er Cru Beauroy - AOP Chablis 1er Cru

Ce que nous en dit Stéphanie Mosnier : "Sous une robe or pâle, le nez n'exprime pas immédiatement la totalité de son potentiel. Il a besoin d'etre un peu aéré: c'est un vin de garde, 5 à 10 ans parfois. Nos premiers crus ont une grande complexité aromatique, qui les prédispose à de nombreuses associations culinaires."
Vins Happycurien - Domaine

Domaine Sylvain Mosnier

Ce domaine fut crée par Sylvain Mosnier, petit fils et arrière petit fils de viticulteur. Il a eu l’opportunité de reprendre 2 ha sur l’appellation Chablis lors de la retraite de son beau-père. Et dès le départ, il développa la vente en bouteille car ce qui anime ce vigneron, c’est la passion du vin et il souhaite la partager avec ses clients.

Aujourd’hui Sylvain est à la retraite et c’est sa fille Stéphanie et son gendre qui ont repris cette magnifique exploitation qui compte désormais 18 ha. Nous connaissons ce domaine depuis le millésime 96, nous avions eu à l’époque un véritable coup de cœur pour son Chablis. Nous pouvons constater que les vins sur les derniers millésimes sont totalement dans la veine de ce que nous aimions chez ces vignerons, le style est toujours affirmé, ce sont des Chablis de garde, des vins épurés sur des notes minérales, iodées et florales.

Vraiment, si vous êtes des amateurs de Chablis, vous ne pouvez passer à côté de ce domaine. Et ce qui toujours agréable, c’est que les prix sont très sages alors que le vignoble Chablisien a subit des épisodes de gel qui ont considérablement diminué la production. Opportunité à saisir, les vins se font rares !

Domaine Sylvain Mosnier - Stéphanie Mosnier
Domaine Sylvain Mosnier - Stéphanie Mosnier
Domaine Sylvain Mosnier - Stéphanie Mosnier
Domaine Sylvain Mosnier - Stéphanie Mosnier
Vins Happycurien - Interview
Domaine Sylvain Mosnier - Stéphanie Mosnier

L'interview de Stéphanie Mosnier

Si vous étiez un raisin ? Pourquoi ? Le chardonnay évidement ! Ses belles grappes, ses petits grains dorés, il est tellement généreux, il est le raisin le plus planté au monde de par son aptitude à donner de grands vins sur des terroirs très divers. Première vendange ? Content ? Et si c’était à refaire ? Ma première vendange, un grand souvenir et une grande fatigue ! Pour mon baptême de vendangeur nous étions dans la parcelle de Chablis premier cru "Cote de Lechet", dans le haut, et je remontais à dos d'homme la récolte dans la hotte pleine, j’étais obligé de m’agripper au fils de palissage pour finir de me hisser de la parcelle à plus de 30% de pente. A la fin de la journée la fatigue m'avait envahie. L'année suivante, j'ai volontiers prêté ma hotte. Si il ne faut en citer qu’un, le plus beau flacon il s’appelle ? Chablis 1987 du domaine Mosnier, l'une des premières vinifications de Sylvain. Ce vin était en accord parfait avec notre plateau de fromage de Noël dernier. Les arômes de vieillissement, beurre, amande torréfiée, vanille, miel, et toujours sa fraicheur minérale accompagnait délicatement l'Epoisse, le vieux comté et l'Abondance... Votre dernier vin, c’était quoi, c’était où ? Un Chiati Classico Riserva du domaine Castellare Di Castellina, cuvée "Il Poggiale" millésime 2010, nous avons découvert ce vin lors d'une dégustation sur Auxerre. Beaucoup de délicatesse et de finesse. Autre que le vôtre, de quel vin il ne manque jamais dans votre cave ? Vous passez à l'improviste, on pourra toujours s’ouvrir quelque bulles de Champagne ou Crémant pour commencer à l'apéro. Vous cuisinez ? Si oui, de quel aliment vous ne pourriez vous passer ? En tout bon bourguignon que nous sommes, il est très difficile de se passer de moutarde pour donner du relief à nos plats. Un copain vigneron que vous aimeriez nous faire connaître ? Dur de choisir entre tous les copains, je pense par exemple à notre ami Guy Rochais, château de plaisance dans le 49 car nous passerons chez lui ce week-end.