Vincent Prunier

Passionnés par la Bourgogne, nous connaissons ce domaine depuis le millésime 1996. Vincent Prunier venait de se lancer. Ses débuts étaient déjà très prometteurs. Il n’avait à l’époque que quelques hectares de vignes. Aujourd’hui, il exploite quasiment 13 hectares, une ascension fulgurante plus que méritée. Car nous sommes en présence d’un vigneron motivé qui est littéralement ‘au four et au moulin’, parfois d’ailleurs un peu trop à son goût… Il est d’abord dans ses vignes, qu’il bichonne en bon père de famille. Puis nous le retrouvons en cave, il vinifie et élève ses vins avec précision. C’est le virtuose de... En savoir plus

Passionnés par la Bourgogne, nous connaissons ce domaine depuis le millésime 1996. Vincent Prunier venait de se lancer. Ses débuts étaient déjà très prometteurs. Il n’avait à l’époque que quelques hectares de vignes. Aujourd’hui, il exploite quasiment 13 hectares, une ascension fulgurante plus que méritée. Car nous sommes en présence d’un vigneron motivé qui est littéralement ‘au four et au moulin’, parfois d’ailleurs un peu trop à son goût…

Il est d’abord dans ses vignes, qu’il bichonne en bon père de famille. Puis nous le retrouvons en cave, il vinifie et élève ses vins avec précision. C’est le virtuose de l’élevage toujours savamment dosé, le bois n’est jamais trop présent. Ensuite vous le retrouverez aussi à la vente, il vous ouvre son caveau et vous parle de ses vins et de son métier avec convivialité.

Vincent c’est le caméléon du vin, quelle que soit la casquette, elle lui va à ravir car ce qui anime Vincent c’est la passion, celle du bon vin. Et la bonne nouvelle, c’est que la relève est assurée, son fils vient de terminer ses études et il rejoint le domaine dès cette année. Une récompense pour cet amoureux de son travail !