Le Chenin

Blanc seigneur…

Le Chenin, originaire de l’Anjou, est un cépage blanc qui aurait été obtenu par sélection à partir du Chenin noir. Son nom actuel pourrait provenir du Mont Chenin ou, selon d’autres sources, il aurait une origine étymologique toute autre. En effet, en vieux français, chenin signifiait relatif au chien, ce qui pourrait conduire à désigner le raisin des chiens. C’est toujours bon à savoir !

C’est un cépage qui trouve son origine dans la Vallée de la Loire où il reste très implanté encore aujourd’hui. Plus surprenant, nous le retrouvons également en Languedoc-Roussillon avec les appellations Crémant de Limoux, Blanquette de Limoux et en AOC Limoux où il peut représenter 100 % de l’encépagement. Il est également très bien implanté à travers le monde, nous en connaissons d’ailleurs peut-être l’origine. Nous savons que les Huguenots trouvèrent refuge en Afrique du Sud après la révocation de l’Édit de Nantes. Ils emmenèrent dans leurs bagages des plants de vigne afin de les mettre en terre sur ce nouveau territoire. Ainsi, le Chenin représente aujourd’hui plus de 30 % du vignoble Sud Africain, sous le nom de Steen. Il fut importé par la suite, au XIXe siècle, en Australie. Sa présence ne s’arrête pas là, puisque nous le retrouvons également dans de nombreux pays viticoles du monde comme le Chili, l’Argentine, la Californie, etc.

Et si nous revenions en France… Le Chenin est un cépage qui permet, en Vallée de la Loire, d’obtenir des vins blancs secs, des mœlleux, des liquoreux et même des effervescents. Sa réputation n’est pas aussi noble que d’autres cépages blancs, cependant il est à l’origine de très grands vins blancs.

Nos adresses de vignerons indépendants :
Chenin 2012
Domaine de la Viaudière
49380 Champ sur Layon
Vouvray 2010
Domaine du Clos Naudin
14, rue de la Croix Buissée
37210 Vouvray