Le Spritz, un verre en Italie.

LE SPRITZ FAIT PARTIE INTÉGRANTE DE LA CULTURE VÉNITTIENNE.
IL COLORE D’UN ORANGE PÉTILLANT LES TERRASSES DES CAFÉS QUI BORDENT LE GRAND CANAL.

Mais connaissez-vous la véritable histoire du Spritz ?
Ses origines remonteraient vers 1800, quand la Vénétie était sous domination autrichienne. Les soldats, les commerçants, les diplomates et les travailleurs de l’Empire Habsbourgeois ont rapidement été séduits par les petits villages du Triveneto ainsi que par l’ambiance régnant dans les petits bistrots. Seulement voilà, les vins de la région étaient beaucoup plus riches et surtout beaucoup plus forts que ceux que les autrichiens avaient pour habitude de boire. Afin de rendre plus légers leurs breuvages, les aubergistes locaux «giclaient» (spritzen en allemand) un peu d’eau dans leur verre de vin. Le Spritz original était en fait rigoureusement composé de vin blanc ou rouge dilué avec de l’eau fraîche.Début 1900, le Spritz évolua pour se rapprocher de la recette connue aujourd’hui quand les siphons pour l’eau de Seltz commencèrent à se répandre. À la différence des eaux gazeuses où les bulles sont ajoutées lors de la mise en bouteille, le gaz est ajouté à l’eau de Seltz au moment où celle-ci est servie, au moyen d’une petite bouteille de gaz connectée au siphon.
Spritz
Grâce à cette évolution, il était possible de rendre gazeux même un Spritz à base de vin non pétillant. La préparation du Spritz prit ainsi une dimension plus glamour qui lui permit de trouver de nouveaux adeptes, notamment des femmes de la haute société autrichienne.Et la couleur dans tout ça ?À chaque région son Spritz. À Trieste, Udine et dans le Trentin (région proche de l’Autriche), celui-ci est encore servi liscio dans la pure tradition (sans adjonction de Bitter ou autre).
En Vénétie, il est exclusivement préparé à base de Prosecco mélangé avec du Bitter Campari ou de l’Aperol, et à Padoue, il est parfois accompagné de Cynar.
Mais quelle est donc la véritable recette du Spritz ?

La vraie recette… difficile car les meilleurs Spritz sont concoctés secrètement. Happycurien vous donne sa recette : 30 % d’Aperol, 40 % de Prosecco et environ 30 % d’eau gazeuse, une rondelle d’orange et une olive verte. À déguster à l’heure de l’apéritif sur une belle terrasse.