Une bouteille, un nom : liste exhaustive sous toutes ses formes

Selon la taille du contenant, la bouteille va porter un nom différent. Afin d’en connaître toujours un peu plus, Happycurien vous donne l’info. Attention, en fonction du vignoble, il y a quelques modifications. Par exemple à Bordeaux, il n’existe pas de Jéroboam, nous parlons dans ce cas de double Magnum. Voilà pour la subtilité…
Tailles de bouteilles de vin

L’ORIGINE DES NOMS ?

Piccolo : provient de l’italien qui veut dire « petit »

Chopine : était une ancienne mesure, elle avait une capacité d’une demi-pinte, soit environ un demi-litre, aujourd’hui elle a une contenance de 25 cl !

Fillette : est le nom donné, à l’origine, dans le Val de Loire à la demi-bouteille. Le terme s’est généralisé depuis sur l’ensemble du vignoble français.

Magnum : signifie en latin « grand ». Nous notons l’apparition de cette notion au XVIIIe siècle en Angleterre. Pour les grands contenants, nous ne connaissons pas l’origine. Ils portent tous des noms issus de l’Ancien Testament.

Jéroboam : nom du premier souverain du royaume d’Israël (930-910 av. J.-C.). Après la mort de Salomon, il se fit proclamer roi par les dix tribus du nord qui s’étaient soulevées contre Roboam.

Réhoboam : provient de Roboam, roi de Juda (930-915 av. J.-C.). Fils de Salomon, il provoqua, par son gouvernement tyrannique, la séparation des dix tribus du nord, qui formèrent alors Israël.

Mathusalem : selon la Bible, patriarche juif qui aurait vécu 969 ans. Il est la personne la plus âgée citée dans l’Ancien Testament. Son nom est synonyme de longévité. C’est l’origine de l’expression « vieux comme Mathusalem ».

Salmanazar : nom porté par cinq rois d’Assyrie.

Balthazar : l’un des rois mages, qui représente l’Afrique, mais aussi le roi de Babylone selon la Bible.

Nabuchodonosor : roi de Babylone (de 605 à 562 av. J.-C.). Il conquit la Syrie et la Palestine (604 av. J.-C.), s’empara à plusieurs reprises de Jérusalem (entre 605 et 587 av. J.-C.)