La Placomusophilie ou le cabinet de curiosité !

Vous connaissiez certainement les oenographiles, ce sont les collectionneurs d’étiquettes de vin. Et bien aujourd’hui, nous découvrons la placomusophilie, c’est à dire l’art de collectionner les plaques à muselet, ces petits objets de décoration que l’on trouve essentiellement sur les bouteilles de Champagne. Estampillées, classiques ou originales, les plaques à muselet désignent ces petites rondelles métalliques discrètement amarrées à la bouteille de Champagne.
Une invention qui date de 1844 et qui revient à Jacques Jacquesson. Celui-ci a eu l’idée d’intercaler une plaque métallique entre le bouchon de Champagne et le fil de fer afin de répartir les forces de pression en évitant ainsi de blesser le bouchon de liège. Longtemps neutres, les plaques ont été par la suite estampées Champagne en creux ou en relief. C’est en 1906 que la maison Paul Roger décore la première plaque. La décoration ajoutera, au coté utile, un peu de couleur et de fantaisie qui permettront de différencier les millésimes, les cuvées et de véhiculer l’image de la Maison de Champagne.